La coppa di Nestore
Mappa del sito

I

Bienvenu dans les pages expérimentales du Musée Archéologique de Pithecusae qui illustre l'histoire de l'île d'Ischia de la Préhistoire à l'époque romaine. Le musée a son siège dans l'édifice principal de l'ensemble de Villa Arbusto à Lacco Ameno d'Ischia. La Direction scientifique est garantie par la Surintendance Archéologique pour les Provinces de Naples et de Caserta, alors que la gestion est assurée par l'Administration de la Commune de Lacco Ameno, propriétaire de l'immeuble acquis avec les fonds du Conseil Régional de la Campanie et de l'Administration de la Province de Naples.

II

Si pour la période préhistorique les connaissances à propos des implantation humaines est assez lacunaire, les pièces archéologiques concernant l'implantation de Pithecusae - fondée au deuxième quart du VIII° siècle av. JC par les grecs provenant de Eubée - sont nombreuses et très importantes et ont été récupérées grâce aux fouilles menées à Ischia par Giorgio Buchner à partir de 1952.

III

Après une section qui a le but d'illustrer, à travers les matériaux retrouvés, le réseau des relations commerciales que les Pithecusanis développèrent avec le Proche Orient et Carthage, la Grèce et l'Espagne, l'Etrurie méridionale, jusqu'aux Pouilles, à la Calabre ionique et à la Sardaigne, l'exposition se poursuit avec une partie des objets retrouvés à l'intérieur des tombes de la nécropole, située dans la vallée de S. Montano et utilisée comme lieu de sépulture pendant un millénaire, à partir de la moitié du VIII° siècle av. JC.

IV

Les plus célèbres vases pitecusanis proviennent de la nécropole, certains de ces vases au cratère tardogéometrique sont décorés avec une scène de naufrage d'autres sont semblables à la célèbre coupe de Rhodes sur laquelle a été gravée après la cuisson en alphabet eubéen (et rappelons à ce propos que l'alphabet représente une des clefs fondamentales du patrimoine de connaissance que les populations de l'Italie centrale empruntèrent aux Grecs de Pithecusae) et donc sûrement à Pithecusae, un épigramme en trois vers qui fait allusion à la célèbre coupe de Nestor décrite dans l'Iliade.

V

Déjà au début du VII° siècle av. JC. on enregistre un déclin progressif de l'importance de Pithecusae, plus pour des raisons politiques liées au développement de Cumes sur la terre ferme, que pour les événements volcaniques qui, au contraire, influèrent fortement sur la population de l'île à l'époque romaine.

VI

A l'époque romaine l'île, qui prend le nom de Aenaria, fut flagellée par de nombreuses éruptions volcaniques, à tel point que les romains ne s'y établirent pas d'une manière aussi massive que, par exemple, dans les proches Champs Phlégrééens.

Sezione francese a cura della prof.ssa Nathalie Lauren Della Cerra